participation au colloque international « De l’archive au reenactment… » 8 et 9 avril 2013, Strasbourg

Je participe au colloque international « de l’archive au reenactment : les enjeux de la re-présentation de la performance »
le 8 et 9 avril 2013 à l’université de Strasbourg Maison des Sciences de l’Homme-Alsace 5 allée du Général Rouvillois, Strasbourg


 Programme Colloque reenactment


j’interviens le 8 avril à 16h00 sur le sujet suivant : « Qu’est-ce que la réinvention d’un happening d’Allan Kaprow me dit que les documents sur le happening ne me disent pas? »

Depuis le 21ème siècle, d’autres personnes que l’artiste Allan Kaprow réinventent des happenings. Pour préparer, ces réinventeurs ont accès à de nombreuses archives : documents des réinventions d’un même happening, script, notes, articles de l’artiste, entretiens etc. Partant de là, deux grandes séries de questions se posent. La première porte sur la place du réinventeur en regard de celle de l’artiste : est-ce qu’il se substitue à lui ? Ne fait-il que l’imiter ? Fait-il une copie ou une production originale? La seconde série de questions porte sur le récit de l’expérience du réinventeur articulé aux archives existantes de la pièce réinventée : qu’est-ce qui est dit en réinventant que ne me disent pas les documents ? Quel récit construit le réinventeur par le biais de l’expérience ? Pour en discuter, je vais m’appuyer sur ma propre expérience : j’ai réinventé le 12 juin 2011 le happening « Fluids » 1967 avec une vingtaine de participants, et sur les témoignages de réinventeurs ayant préparé et réalisé le même happening depuis 2006.