Colloque « Pouvoir du titre », le 11-12 mars 2013 Clermont-Ferrand

Je fais une intervention dans le colloque « Pouvoir du titre » le 12 mars à 14 h 30 sur « le pouvoir du titre dans l’art conceptuel, dénommer l’invisible »


Programme colloque Pouvoir du titre

Extrait du texte de présentation du colloque
« (…) Cette présence du texte à travers le titre se joue aussi dans ce qui pourrait apparaître comme une absence au XXe siècle qui voit apparaître la forme singulière du Sans titre. On peut tenter de comprendre comment cette forme accompagne le processus d’abstraction, comme une manière de se débarrasser de la figure ou d’un possible de l’interprétation mais aussi comment, dans l’art d’aujourd’hui, elle perdure. La présence de titre ou son absence peuvent constituer la marque à des champs d’appartenance, une manière de se situer dans le champ historique notamment dans le cadre de la post-modernité. A cette forme d’absence de titre est venue s’ajouter, celle des titres sériels, de numérotations, d’inventaire ou encore d’archivage qui ne font pas texte au sens premier mais qui font sens. Le titre comme temps comptable inscrit l’œuvre dans une durée, dans une temporalité. Ces formes contemporaines du titre ne sont pas une absence de titre mais ses nouvelles formes qui vont changer les points de vue sur l’œuvre et sur ce texte singulier. »