Cette journée d’étude sur l’imposture est organisée par les étudiantes du département histoire de l’art et archéologie de l’UPPA, le 29 mars 2019.

J’y donnerai une conférence sur les impostures dans les arts du 20è siècle.

Sorte d’état des lieux de différents visages que prend l’imposture dans les arts du 20è siècle tout particulièrement en littérature, à la radio, dans les arts plastiques. Aucune prétention à l’exhaustivité. Il s’agit simplement d’en montrer des variantes. Cela dit, une variance ne se fait pas sans fixation. Il s’agira donc, au travers d’œuvres de Diderot, Borgès, Robbe-Grillet, Orson Welles, Joseph Beuys, Douglas Huebler notamment, de soulever quelques uns de ses masques, pour en dégager une permanence.