Katrina Neiburga et Andris Eglitis, pavillon de la Lettonie- biennale de Venise 2015

Les artistes Katrina Neiburga et Andris Eglitis pour le pavillon de la Lettonie à la biennale de Venise 2015 ont conçu un dispositif global particulièrement ouvert à un questionnement des technologies, au croisement des temporalités…


Ce diaporama nécessite JavaScript.


Les artistes ont participé à l’exposition « Survival Kit » en 2011

 

SURVIVAL KIT est une réaction artistique et collective face à la situation économique que vit la Lettonie depuis la crise de 2008. Expression la plus visible de la situation actuelle : les artistes prennent possession des locaux de boutiques vides du centre de Riga. Au cours de 2 semaines plus de 70 artistes locaux et internationaux convertissent les espaces vides en laboratoire créatif et les lieux d’exposition et se confrontent à une fiction bien réelle.
Que feraient les artistes pour être acteur de leur époque face à une crise économique? un crash énergétique…? Comment survivre en ville en cas de catastrophe majeure (qu’elle soit nucléaire, chimique, électromagnétique, électrique, politique, etc.) ? Que faire lorsqu’il n’y a plus d’internet, de téléphone, d’électricité et comment obtenir de l’information sur la situation ? Faut-il quitter la ville ou s’enfermer en attendant la suite des événements ? Peut-on faire confiance à la communication gouvernementale ? Peut-on mettre en place d’ores et déjà une forme de résilience écologique ?